AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rogan
Sauvage du Pays de Dun
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : drôme
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)   Jeu 4 Jan - 17:04

Leokess







Fiche:


Nom elfique : Lenwë Mithrandír
Nom en Hobbits : Fosco Boffin de Whitfurrows
Prononciation: [laihokèsse]
Peuple/Race: Haradrim
Date de Naissance: inconnu
Mort: inconnu
Autres Appellations:

Jeune serpent

Famille Connue:


Aucune









Histoire:


Leokess, général des armées du Harad :

Leokess est le plus fidèle des généraux du Harad. Sa loyauté est exemplaire. Il suit à la lettre tout les ordres du seigneur serpent Suladan. Ce qui le différencit beaucoup des autres soldats c'est sa persévérence, son courage et aussi un peu sa folie. Un beau matin alors qu'il se rendait au marché pour acheter de quoi nourrir lui et sa famille, il tomba sur une patrouille de garde qui longtemps l'obervé. Leokess vait alors 13ans. Ils le suivirent jusquà la ferme ou travaillé ses parents. Les soldats parlèrent très longtemps au parent de Leokess et leurs dirent qu'il était fait pour rentrer dans l'armée. Voyant que les parents refusaient totalement de faire renter leur fils dans l'armée, ils y mirent un peu plus d'argnet que prévu pour convaincre la famille. La famille étant dans une grande situation financière critique, accepta mais avec ésitation. Mais une fois ue les parents virent leur enfant tant aimé partir, ils furent trés triste mais malgrès leurs cris inscessant, il était trop tard. Leokess rentra alors dans l'armée triste lui aussi. Mais il savait que le sueul moyen de revoir ces parents c'était d'obtenir une permission et pour cela il fallait travaillé dur, très dur.Il bravit alors tout les dangers qui rencontra sur sa route. Jusqu'a ce que le roi serpent entendit ces exploits et dessida de voir de près Leokess. Ils urent alors une longue conversation. Suladan vit alors un grand potenciel dans l'esprit de son nouveau commandant en chef. En effet Sualdan aveuglé par les exploits du début de Leokess, desida de nommé celui-ci commendant en chef des armées du Harad. Leokess était de front à chaque bataille et ne connu qu'une seule défaite sur les 11 possibles. Suladan dessida alors de l'honnoré et d'en faire son aprenti. Ainsi né le jeune serpent. En réalité, une rumeur couru qu'un assassin était dans la ville et qu'il avait pour ordre de tuer le seigneur du Harad. Sachant qu'il était un exemple pour son nouvel aprrenti, il pensa que coute que copute, Leokess défendrait son maître. Mais plusieurs semianes passèrent san saucune nouvelle de l'assassin. Es Leokess qui le fuit fuire ? Non personne ne pensait cela surtout pas le jour d'une fête en l'honneur du seigneur serpent. En effet, les vingtaines de gardes n'avaient pas suffit à coincer l'assassin qui se rapproché peu à peu du roi. Une fois à la portée de son sabre, le tueur le leva et s'appreta à assassiner le roi. Il lui planta alors le sabre dans la nuque et l'homme tomba aussitôt au sol. L'assassin enleva le masque du cadavre et s'aperçut alors qu'il venu de tuer un simple civil. Ce qu'il ne s'aperçut pas c'est que la lame de Leokess n'était qu'à un centimètre de sa tête. Ou alors il s'en aperçut trop tard. L'assassin rejoingna le simple civil au sol mais sans sa tête. Pour la mort du tueur et de la rumeur par la même occasion, Suladan nomma Leokess général de ses armées. Le problème c'est que Leokess fut tellement aveuglé par le pouvoir qu'il possédait qu'il n'avait plus en tête de revoir ces parents. Longtemps, il fut l’apprenti de ce seigneur, jusqu'à en tirer profil, à un tel point qu’il devint le plus dangereux de tout les Haradrims. Les batailles qu'il faisait côte à côte, était sanglante et cruel. A chaque bataille, il y avait victoire. il ne connu plus aucune défaite. Sa réputassion ne faisait que croitre. Son ardeur n'était que plus grande. Chaque combat le rendait plus fort, plus dangereux mais aussi plus cruel. Leokess était aussi le garde du corps de Suladan. En échange de cette protection, il rempliçait tout ces désirs qu'il s'agit d'or, de nouriture ou de femme. Suladan l’aimé comme un fils cependant, la puissance de celui ci faisait naître en Suladan la crainte et la peur. Celle de le voir, lui voler son trone et de devenir le seigneur du Harad. Suladan le chassa puis il traqua Leokess. Dans toutes les villes du Harad des soldats patrouillé pour trouver celui que Suladan qualifié de traître. Les soldats obéirent sans questions. En quelques jours, sa tête fut mise à prix à un prix si chère, que même Suladan n’en avait pas les moyens. Les plus peureux même des villageois se mirent à sa recherche. Cependant l’ancien général lui ne faiblissait pas. Il savait que le seul moyen d’échapper au sien, c’était de partir. Partir le plus loin possible. La route était longue. La nourriture était rare, et les heures de sommeil aussi. Nul part, il ne se sentit en sécurité. La nuit il marcher, ne sachant pas si le lendemain il serait encore en vie. Il remonta par l’Ithilien puis la nourriture se faisait de plus en plus rare. Il buvait de l’eau sale ainsi que son urine. Un matin, marchant dans les bois, il tomba sur une famille de cerfs. Il en tua facilement deux avec son arc. Cependant, la femelle et le reste des jeunes cerfs partirent. Il mangea jusqu'à ne plus avoir faim. Non loin, une cascade lui permis de se ravitailler. La journée commença alors pour lui plutôt favorable. On entendait une chouette ayant l’air blessé. Cependant au fur et à mesure de son observation, plus il avançait, plus la chouette hululait fort. Il ne voyait guère la chouette mais une flèche partir alors comme un éclair et qui alla se planter dans son carquois. Il se prépara à tirer mais des dizaines de flèches partirent de droite à gauche. Il aperçut alors des rangers sortant du bosquet. Il abandonna son arc et se rua vers l’un d’eu affin de lui trancher la tête. Les flèches continuèrent à partir des arcs des rangers cachait dans les buissons. L’une d’elle alla se figeait en plein ventre. Il tomba alors à terre. A ce moment la, il entendit l’un d’eux dire
« Il est touché allons l’achever. »
Leokess fit alors le mort. Et une fois le ranger à la porté de son épée, il se releva courageusement et trancha deux des rangers en morceaux. Le sang d’un des morts coulait à flot tels une bonde de bière que l’on aurait ouvert à coup de hache. Le sang enduisait alors son armure. Il entendit alors le capitaine de l’embuscade crié
« Abattez le, n’ayez aucune pitié. Tuez-le !!! »
Les flèches partirent tels des feux d’artifice et abattirent Leokess. Il mourut au bout de la cinquièpme flèche qui se figea cruellement dans on crâne.
Leokess se fut éjéjctté au sol et regarda avant d’être achevé a coup d’une lance, le ciel bleu. Aujourd’hui, Leokess surveille des cieux sa traque qui ne mènera qu’uniquement dans un cul-de sac.






Leokess, général des armées du Harad : 110pts

C : 6/5+
F : 4
D : 4
A : 3
PV : 3
B : 6
P/V/D : 3*/3/2





Equipement :

Arme de base : gratuit
Sarbacane : 5pts
Lance : 5pts
Lance de cavalerie : 5pts
Cheval : 10pts







Jeune serpent : Leokess était très aprécié du seigneur Serpent. Il fut le plus jeune géneral qu'il n'est jamais eu au Harad. Il est vite devenu tel un idole pour les autres soldats et éprouvait un grand amour non seulement amicale mais aussi un amour fraternel pour Suladan, tout deux ayant livré des batailles sanglantes et effrayantes. Plus sanglante et dangereuse fut la bataille, plus belle était la victoire. Chaque bataille, sa lame devenait de plus en plus rouge et de plus en plus dangereuse pour ses adversaires. Jusqu'a ce qu'on le surnomma le Jeune Serpent. Lorsque tout deux se battaient cote à cote, ils se sentaient presque invincible. On pouvait lire dans les yeux de leurs ennemis la peur de mourir. Si tout deux se trouve lors d'une bataille à moins de 14cm, Leokess bénificira d'un point de puissance suplémentaire par tour non cumulable. Cependant, si Suladan vient à mourir, Il perdra se point de puissance mais bénéficira d'un d6 d'achévement suplémentaire. De plus, sa règle "Tenez bon" est valable dans un rayon de 20cm ainsi que pour toutes ses actions héroïques.

Le mort : Tout le long de son périple Leokess à dû utiliser d’autres armes que la flèche et l’épée telle que la ruse. Il peut, en autre, faire le mort pour laisser approcher ses ennemis, technique que lui a apprit son ancien maître, Suladan. Cette tactique permet à Leokess de surprendre ses adversaires et de les démunir de tout réflexes. Ainsi au début de la phase de mouvement Leokess peut choisir de « faire le mort ». Pour cela il ne peut effectuer aucun mouvement, tirer ou autre lors de ce tour. Lors de la phase de corps à corps, si il est engagé dans un combat, Leokess se redresse en un éclair et profite de l’inattention de ses victimes pour mieux les vaincre. L'ennemi alors encore surpris aura - 1 de compétence au corps à corps lors de se combat.


Garde du corps de Suladan : Si Suladan est en jeu, Leokess ne pourra s'éloigner de plus de 20cm de Suladan. Cependant, il réussira tout ses test de bravoure. De plus, ces élans héroïques ne lui couteront plus rien. Cependant, si Suladan vient à mourir, il devra pourchasser le tueur sans s'aretter. Tant que son adversaire n'est pas mort, il devra le poursuivre pousser par sa rage. Sa rage lui conférera +1 de force pour l'achévement e toutes persones sur sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://einopal.heavenforum.com
dark35
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 25
Localisation : Mordor, en train de te regarder
Camp : Mordor (chef de camp)
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)   Jeu 4 Jan - 17:23

Eh bien tu a du en mettre du temps, bravo! Cependant, ton profil n'est pas parfait: Tout d'abord, on compte les fautes d'orthographes par paquets de 10, ce qui rend le texte moins agréable à lire. On y fait aussi allusion à un marché, ce qui ne fait pas très "harad". Pour le profil en lui même, sa va sauf deux chose: CT 5+, pourquoi? Tout haradrim qui se respecte a 4+ en CT. L'autre point est la règle "jeune serpent" le point de puissance gratuit c'est un peu trop.
Sinon bravo pour ton courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerrexenos.activebb.net/
Remus
Berserker Uruk-Haï
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 26
Localisation : Montélimar/Strasbourg
Camp : Royaumes sous la montagne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)   Jeu 4 Jan - 17:56

CC6? Un peu trop, ensuite le background est détaillé mais bourré de fautes et peut être un peu trop long (surtout avec les descriptifs de règle spéciales). Ensuite Suladân était un meneur d'homme et un général, les techniques de ruses à l'assassin il ne les conaissait pas, donc il n'a pas pus les enseigner à Leokess.

Après je rejoints les points de dark35, en tout cas tu as eu une bonne imagination et il y a beaucoup de bonnes idées dans ce profil, bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mûrakir
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 27
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)   Ven 5 Jan - 2:53

Comme je le disais par msn Rogan, j'aime bien ce profil. Je trouve le background pas mal du tout, un peu long c'est vrai mais intéressant je trouve. Pour les fautes d'orthographes oui il y en a quand même un paquet... Mais bon j'ai déjà vu pire^^. Et comme je te le disais aussi et comme l'a remarqué dark35 je trouve aussi que le point gratuit par tour est de trop.

A part ça, me félicitation, j'adore !

_________________
Le site de La Guerre de l'Anneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerre-anneau.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leokess, général du Harad (histoire et régles modifié)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre de l'Anneau  :: Le Jeu de Bataille :: Le Jeu :: Créations et Développements-
Sauter vers: