AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug

Aller en bas 
AuteurMessage
Imrahil
Numénoréen noir
avatar

Nombre de messages : 440
Localisation : Au pays du fromage
Camp : Chef de camp du Gondor et de Nùmenor
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug   Dim 5 Jan - 20:46

Je suis allé le voir aujourd'hui et voici mes impressions:
Les plus:
-un tout petit peu moins d'action en continu que dans le premier.
-la partie love Legolas/Tauriel moins ch***te que prévu
-de beaux flash back
-de beaux combats
-de beaux paysages
-et beaucoup d'autre choses...
Les moins:
-un mal de tête à cause d'un Smaug trop en mouvement
-beaucoup de choses très très improbables
-un roi elfe qui ne respecte pas sa parole? WHATH?!?!?!?!?!
-des orques bodybuildés. Ils ont des salles de muscu?
-bien d'autres choses...

En bref, un film sympa à voir mais moins que le SDA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug   Dim 5 Jan - 21:33


Très bonne idée d'avoir lancé ce topic tiens!

J'ai été le voir le 26 décembre pour ma part.J'ai publié un message assassin sur le Warfo à ce sujet-là, mais ici je me modère(normalement c'est mon rang hihi...euh blague pourrie)

Bref, la Désolation de Smaug porte à la fois bien et mal son nom.Bien parce qu'en 2h30 et quelques de film, la désolation est parfois au rendez-vous en effet.Mal car le dragon en question ne parait que durant les 15 dernières minutes. Et encore tout le monde sait à présent que Bard va le dézinguer avec la "baliste" naine.Pour l'effet de surprise, on repassera.

Concernant le film dans sa globalité, j'ai trouvé ça franchement pas loin du navet. Bon certes, la VF est une vraie horreur à supporter. Mes proches et moi on a pas eu le choix niveau séance, faut le préciser. En VO ça doit sans doute fonctionner comme il faut.

Pour le reste, une nouvelle adaptation plus fidèle au bouquin ne serait pas de refus. Parce qu'inventer un scénario à côté pour faire 3 films, bon ok pourquoi pas..mais il faut au moins qu'il soit cohérent et intéressant. Ca se bagarre sans arrêt, il y a des effets spéciaux à la pelle, tout plein de choses improbables (bien vu Imrahil!) et à côté de ça, minuscule, apparait le fil conducteur du film.

Dans ce film, on est sensé avoir une adaptation du bouquin.J'ai cherché honnêtement et j'ai pas trouvé 2 minutes du film en continu qui soit quasiment identique au livre...vraiment.
Les scènes dites "fidèle" à l'histoire de la Terre du Milieu sont de vrais ratés. Les Nazgûls enterrés en Rhudaur?pas possible, ils sont pas morts!C'est même dit dans la première triologie du SDA!
Gandalf vs Sauron à Dol Guldur? impossible, le Magicien dit lui-même qu'il n'a pas le droit de se confronter lui-même au Maia, qui l'aurait tué si confrontation il y aurait eu d'ailleurs(pas de Gandalf dans un cachot quoi)

Pour le reste, il y a un problème d'esthétisme, de distance, de temps...bref PJ peut faire mieux quand même.
Je rejoins Imrahil sur sa phrase de conclusion.

Après je suis pas mort en voyant le film hein^^On a le droit de le voir et de le trouver très bien Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babuil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 30
Localisation : Où l'on mange bien...
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug   Ven 17 Jan - 19:30

En effet, très bonne initiative ce sujet.
Je suis même surpris que le sujet n'ait pas été créé avant et plus discuté car il y a vraiment matière à polémiquer.

Personnellement, je l'ai vu deux fois.
Un visionnage en 48 images par seconde.
Un second sur une simple 3D.

Pour le premier visionnage, c'était ma première fois en HFR. J'ai trouvé ça très surprenant, au niveau de la fluidité, de la profondeur de l'image, de la capacité à nous intégrer au film. Après, peut-être que le gros gaumont à écran géant cela a aussi joué.
Par contre, le hfr c'est cool, mais je ne sais pas si c'est mon oeil qui n'ais pas encore habitué. Mais j'avais la sensation que les scènes et mouvements étaient accélérés, en quelques sortes que les acteurs jouaient sous drogue... Donc un côté assez déroutant.

Le film en lui même, d'emblée, je dois dire que j'ai été déçu.
Je m'y attendais, de part le livre, je me doutais qu'il y allait avoir de sacrés creux.
Mais j'aime Peter Jackson, et je n'arrive pas le haïr réellement. Mon jugement ne serait pas altéré par mon désir d'aimer les création de Peter que je serais sans doute plus virulent vis-à-vis de ce second volet.

Petite liste de ce que je n'ai pas aimé :
- Les plans avec les poneys qui galopent, mal apporté et super kitsch...
- Je trouve que le trip dans Mirkwood est trop court, où est le passage où Bombur s'endort ? Après d'autres spectateurs m'ont dit que dans la forêt ils s'ennuyaient. Donc peut-être passer rapidement cet épisode pour éviter d'ennuyer le public.
- Thranduil et le feu du dragon, la joue écorché... Oué c'est quoi ça. Pas trop terre du milieu ce genre de sort.
- Le personnage de Tauriel je pourrais le trouver intéressant. Mais en fait, ces actions je les trouve pénibles. La romance, mais c'est à la limite de l'insupportable et assez inadapté à l'univers je trouve.
- Le principe de résistance au sein d'Esgaroth, là aussi ça m'a gonflé. Le maître est ridicule, l'esthétique fin du moyen age début renaissance dans les costumes du maitre, les tableaux, j'aime pas non plus.
- La blessure de Kili ça a été pénible aussi. Le fait qu'on lui donne les armes alors qu'il a la pâte en vrac... Enfin c'est gros, mais gros...
- Le fait qu'ils se barrent sans Bifur... Débile.
- J'attendais beaucoup les énigmes dans le noir dans le premier, dans celui ci, j'attendais beaucoup la conversation/confrontation entre bilbon et smaug. Ici, j'ai trouvé qu'il se révélait bien trop vite, que c'est donc mal apporté et la course poursuite, dans le tas d'or mal mené.
- Le stratagème pour se débarrasser de smaug je l'ai trouvé tiré par les cheveux, du coup, ennuyeux. Non mais la forge... Non mais, la statue en or... N'importe quoi. En plus les effets spéciaux de la lave et de l'or sont mauvais à mes yeux. Dans 5 ans, ça aura vieilli.
- La poursuite avec smaug est entrecoupée avec la bagarre à Lacville. Le scénario est mal découpé pour moi, ce qui fait que je m'ennuyais et j'étais presque désintéressé, les gamines de Bard pouvaient se faire démonter par les orcs, je m'en fichais. Surpris d'ailleurs qu'une petite ne se soit pas fait bouffer l'oreille. Un orc c'est pas cruel envers les enfants, qu'avec les nains... D'ailleurs Bard galère à rentrer dans la ville, comment les orcs peuvent y pénétrer si facilement ?
- Les pirouettes dans les combats c'est rigolos mais trop c'est trop. ça plait, ça fait rire, du coup, on en remet, le souci, c'est surtout qu'on en abuse.
- Les boules blanches de gandalf, souvent la magie dans le seigneur des anneaux est invisible, comme on le voit dans le Sda avec Saroumane VS Gandalf. Ici c'est quoi ce duel avec le nécromancien et cette mise en abîme sauron oeil sauron oeil. berk.
- Howard Shore est aux fraises, il n'arrive pas à nous porter, aucun themes musical de m'a marqué comme a pu le faire misty mountain.
- Et plein d'autres choses qui ne me viennent pas à l'esprit dans l'instant. Dans l'ensemble on sent qu'ils ont du mal à trouver des choses à dire et à montrer. Du coup, ils tirent sur la corde, prennent des risques en essayant d'inventer des événements, des personnages, mais pour moi, peter et les autres se sont pris les pieds dans le tapis.
- ha, et oui une musique de fin moche.


Ce que j'ai bien aimé :
- Le côté badass de legolas
- Azog qui tout de même est un méchant qui prend de l'épaisseur. Je le trouvais creux dans le 1.
- L'esthétique générale d'esgaroth.
- Je m'attendais à pire avec tauriel, mais Evangeline Lily passe bien en elfe. Seulement elle est mal utilisée.
- Smaug est plutôt bien fait.
- La forteresse des elfes j'ai aimé.

Enfin voilà, après le second visionnage m'a moins déçu, normal, je savais à quoi m'attendre.

Tout ce que j'ai pu dire n'engage que moi, je n'ai pas la science infuse bien sûr.


_________________
"La principale caractéristique d'un dragon, ce n'est pas d'avoir des écailles ni de cracher du feu : c'est une irréductible tendance au capitalisme."



Blog de la Guerre de l'anneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilbon le Hobbit: la Désolation de Smaug
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Hobbit : la Désolation de Smaug
» Le hobbit : La désolation de Smaug - News et avis
» Le Hobbit la désolation de smaug !!
» Le Hobbit : la Désolation de Smaug (11 décembre 2013)
» Bilbo le Hobbit 2 - La désolation de Smaug

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre de l'Anneau  :: Autres Jeux et produits dérivés :: Produits dérivés et films-
Sauter vers: