AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu

Aller en bas 
AuteurMessage
Babuil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 30
Localisation : Où l'on mange bien...
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 13 Déc - 13:49

Bonjour,

Je réfléchissais à comment permettre aux membres de parler du film. De l'oeuvre et non de l'actualité de la trilogie.
A part en créant un nouveau sujet j'avais l'impression qu'on allait énormément dévier.

J'ai donc créé ce sujet, essayons de rester dans le sujet.
L'actualité étant un autre sujet, je vous invite à aller sur celui-ci : http://guerre-anneau.forumpro.fr/t1355-bilbon-le-hobbit


P.S : dans la journée j'essaye de donner mon avis (à tiède) sur le film.

_________________
"La principale caractéristique d'un dragon, ce n'est pas d'avoir des écailles ni de cracher du feu : c'est une irréductible tendance au capitalisme."



Blog de la Guerre de l'anneau


Dernière édition par Babuil le Jeu 13 Déc - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgoth
Rangers de l'Ithilien
Rangers de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Là où ma présence est requise...
Camp : Le Mal
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 13 Déc - 18:49

Je l'ai vu hier soir...

J'y retourne ce soir... Et encore pendant le week-end^^.

Ça me motive encore plus pour peindre vu tout le potentiel que l'on peut avoir, surtout au niveau des décors et des nouvelles figs...

N'ayant pas lu le livre avant, je ne saurais pas vous dire quelles sont les grandes différences.

Par contre, niveau visuel, bande son, jeux d'acteurs... Vraiment rien a redire, je dirais même plus, parfois j'étais sur le c....

En clair, j'adore!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babuil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 30
Localisation : Où l'on mange bien...
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 13 Déc - 20:09

Morgoth a écrit:
Je l'ai vu hier soir...

Par contre, niveau visuel, bande son, jeux d'acteurs... Vraiment rien a redire, je dirais même plus, parfois j'étais sur le c....

En clair, j'adore!!!

Et bien Morgoth ! Quel enthousiasme !
Moi aussi cela a eu une effet positif, la chanson m'est restée dans la tête très longtemps (mince du coup elle revient). J'avais aussi envie de courir dans les champs équipé d'une hache ou d'un marteau, ça c'est inquiétant ^^

Bien mon avis, attention, les spoilers seront en quantité, du coup évitez ce message si vous ne l'avez pas vu.

J'ai longtemps hésité à y aller le soir de sa sortie. Puis au dernier moment bien que tous mes compagnons m'aient lâché, j'y suis allé en cow-boy solitaire (disons rôdeur solitaire dans le cas présent).
Je pense que pour voir ce film, toute personne ayant lue et appréciée le bouquin, doit faire un travail sur soi. De même, il faut être informé des divergences principales avec le livre. Je voulais relire le livre avant d'aller au ciné, et puis je m'étais dit, si tu fais ça tu ne pourras apprécier le film pour ce qu'il est.
Le fait qu'une trilogie soit créée pour un livre de 400 pages joue bien sûr sur la narration du film.
De même, heureusement que j'ai vu la tronche des nains avant d'aller voir le film, parce que sinon je crois que mes yeux auraient brûlés durant le visionnage.

Une des choses qui m'ont gêné c'est vraiment le physique de ces nains. Je ne supporte pas du tout l'apparence de Kili, Thorin, Ori et Nori.
Kili, je veux bien qu'il soit jeune, mais tout de même... c'est un nain, j'ai une plus grosse barbe !
Thorin, je ne sais pas si c'est pour avoir un personnage beau gosse, mais il ne fait tout simplement pas assez nain.
Nori, mince, c'est quoi cette coiffure !
Ori, là aussi, le côté trop imbécile, enfant, et c'est quoi cette fronde !
Bifur, ok il a un morceau de hache dans la tête, mais pourquoi le faire passer pour un malade mental ?
Le fait que Oin soit sourd comme un pot ne m'a pas fait rire.

Voilà, pour mes gênes principales vis-à-vis des nains.

Thranduil, mais pourquoi Tranduil chevauche-t-il un renne ou cerf ? (j'ai pensé très fort un gros WTF à ce moment)

Radagast et le traîneau avec des lapins... ben non... ok c'est un livre qui s'adresse pour les enfants... mais non.

Je n'ai compris ce besoin de faire passer Thror pour quelqu'un de ravagé par le désir de richesse. Il a un anneau, non ? on n'aurait pas pu le dire comme ?


Pour le scénario un découpage très différent du livre, on s'en doutait, mais le film est assez rythmé, je ne me suis pas ennuyé.
J'ai aimé l'introduction sur l'origine de la ville de Dale, du royaume d'Erebor par contre le caméo avec Frodon, bien que sympathique, est trop long à mon goût.
La présence d'Azog, je peux la comprendre il fallait un gros méchant. Seulement, à mes yeux il manque de consistance. Est-ce que j'ai grandi ? Mais Lurtz était pour moi plus inquiétant.
Le roi gobelin est vraiment imbécile et se fait avoir comme un bleu... et du coup le côté désespéré n'apparaît pas vraiment. Par contre j'ai aimé les chansons gobelins ^^.
J'ai aimé la session avec le conseil blanc. Seulement Sarouman parlait trop dans le vide, j'aurais trouvé intéressant d'avoir un débat plus fourni.
Ensuite, le moment que j'attendais avec le jeu des énigmes, ne m'a pas du tout déçu à l'écran. Andy Serkis nous propose encore une fois un très bon Gollum.

Les musiques d'Howard Shore sont très sympa. Une mention spéciale pour le morceau principal, celui sur la montagne solitaire, vraiment entraînant et beau quelques soient les instruments présents. Par contre, je soupçonne Howard d'avoir filouté, ok, on est en Terre du milieu. Mais quand même coco, tu te l'a fait facile. Très peu de surprise par rapport aux morceaux de la trilogie précédente, voire trop souvent de l'identique.

Le jeu d'acteur est plutôt bon. Armitage s'en sort bien dans son Thorin, même si l'apparence je le redis... n'est pas bonne. Balîn est très agréable, et j'ai aimé ce rapport complice avec Bilbon chose qu'on pouvait notamment capter dans le livre. Ian Mc Kellen nous ressort un bon Gandalf et Cate Blanchett, Hugo Weaving maintiennent correctement leurs rôles. Martin Freeman m'a agréablement surpris dans son rôle de hobbit perdu, par contre, il n'est pas assez présent à mon goût, peut être que cela sera plus le cas dans les prochains épisodes. Radagast en magicien barjo est aussi assez sympathique.

Les effets spéciaux sont assez bien faits. La 3D est sympathique mais reste anecdotique.
Par contre, c'est au niveau de l'image et du maquillage. Je ne sais pourquoi les orcs je les trouvais moins bien fait. De mêm Ian Holm en vieux Bilbon et Galadriel donnent l'impression d'avoir trop usés de fond de teint. Le maquillage ne m'a donc pas convaincu.
J'ai aimé les grands panoramas sur les grands paysages, avec de la grande musique épique. Néanmoins, c'était trop utilisé, on est dans de la fantasy, mais tout de même un peu plus de sobriété ne m'aurait pas déplu. De même, dans les situations désespérées, ce besoin d'en faire trop m'a gêné. Hooooo non ! il tombe ! oh non, il retombe ! Oh damn ! Ils vont ptêtre tomber ! Au bout d'un moment, on se dit bon ils sont bien au bout de leur brindille, qu'ils y restent. Aussi, j'ai été un petit peu dubitatif sur le coup que Thorin prend dans sa face. Franchement vu la taille de la masse et du bonhomme. Les ravages auraient sans doute dû être plus important qu'un nez cassé et quelques étoiles.

Enfin, pour résumer, un très bon moment de film d'aventure. Je le redis, il faut se détacher du livre sinon on risque direct de poster un colis piégé à Peter et la prod. Un bon rythme, des musiques qui malgré la facilité prennent au corps. Les frissons je les ai eu plus d'une fois.
Avant d'y aller, j'étais inquiet, mais je sais que je vais aller le revoir. Ce Bilbon n'est pas l'histoire de Bilbon en fait, cela en prend juste la trame, c'est un nouveau voyage en Terre du Milieu. Un voyage inattendu, mais plaisant et savoureux.








_________________
"La principale caractéristique d'un dragon, ce n'est pas d'avoir des écailles ni de cracher du feu : c'est une irréductible tendance au capitalisme."



Blog de la Guerre de l'anneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1392
Camp : Gondor et Numenor
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Dim 16 Déc - 14:10

Je l'ai vu hier.

Grosse déception. Une phrase qui résume tout: Trop d'action tue l'action.

Les paysages sont toujours aussi magnifiques, les images sont nettes, les effets spéciaux sont bien réalisés. Là dessus absolument rien à critiquer en mal.

Par contre, de nombreux personnages tournent trop à la dérision:
- Radagast, je me passe de commentaires
- Saroumane qui dit n'importe quoi à chaque fois qu'il parle
- Le roi gobelin qui fait des blagues pas drôles
- Azog qui fait vraiment warhammer battle

Bref, peut-être en attendais-je trop de ce film. Cela faisait trop film américain: que de l'action avec beaucoup d'effets spéciaux pour en mettre plein la vue, des blagues grossières et finalement pas beaucoup de fond. Je me suis sentis très éloigné du SDA.

Mais cela ne m'empêchera pas d'aller voir les prochains, loin de là XD

Les passages que j'ai aimés: les énigmes dans le noir et la fuite avec les aigles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lugburz
Numénoréen noir
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 21
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Dim 16 Déc - 21:14

Moi j'ai été plutôt bien surpris par le film, en fait je pensais vraiment une grosse m--d-.
Je vais essayer de reprendre ce qu'on dit les autres :
Les personnages :
Kili : entièrement d'accord avec Babuil : il fait trop humain
Nori : coiffure... (surtout que je me suis demandé qui c'était à la fin, il fait deux apparition visible dans tout le film !)
Ori : Pourquoi pas l'avoir fait simplet, mais peut être trop accentué (et ce n'est pas une fronde mais un lance pierre ^^)
Bifur : rien a dire mis a part que j'aime bien sa barbe ^^
Balin : Franchement sympa et attachant je trouve...
Dori : Il est représenté comme intello alors qu'il est le plus fort de la compagnie dans le livre, je trouve que l'aspect d'aide a Bilbo ne parait pas assez (pas du tout en fait)
Thranduil ou l'elfe zombie, et puis c'est quoi cette monture, cette coiffure et cette armée, je pense que l'on aurait pu faire pire...
Radagast : ben nan il est sympa ce personnage, et puis le "ce sont des lapins de je ne sais plus ou" était assez drôle je trouve.
Le roi gobelin : ouai bon il est pas très futé quoi...
Azog : absolument pas respecté de ce qu'a écrit Tolkien je cite le Tolkiendil : « Et s'avança Azog : c'était un Orque gigantesque, à la tête énorme coiffé de fer, mais une créature rapide et puissante. » Seigneur des Anneaux - Appendice A

Azog était le chef des Orques des Monts Brumeux qui fut à l'origine de la Guerre des Nains et des Orques en tuant et en humiliant Thrór, roi du Peuple de Durin. En 2799 du Troisième Âge, à la Bataille d'Azanulbizar, il combattit et tua Náin mais il fut tué par son fils, Dáin Pied d'Acier. Azog était un Orque grand et puissant, tout comme son fils Bolg.

Sérieux, pourquoi ils l'ont rajouté
Les wargs : Ils parlent pas...
Les aigles : Ils parlent pas non plus...

La musique est toujours très bien, et l'intro en début du film est assez abordable pour quelqu'un qui n'a pas lu le livre je pense (je suis allez le voir avec un ami qui ne l'avait pas lu)...

En bref ce film est très bien malgrès quelques défaut, allez je lui met 8/10 ^^


Edit : J'ai fait attention et les orcs ne sont pas baraqué comme des armoires a glace, GW devrait apprendre a mieux regarder,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babuil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 30
Localisation : Où l'on mange bien...
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Dim 16 Déc - 23:12

Deuxième visualisation hier. Encore une fois un bon moment.

Berou => comme je disais dans mon message précédent, il faut réussir à prendre du recul par rapport aux bouquins, et je rajouterai par rapport aux films précédents.

Lorsqu'on lit le livre, les situations avec les trolls, les gobelins sont assez "comiques et légères". Je pense de part les conversations, les chansons etc.
Le livre, on l'a déjà dit, ne s'adresse pas forcément à un public adulte.

Pour le trop d'action, je te rejoins assez, et notamment sur ce besoin de surenchère. Je pense qu'ici, peut être qu'il y a tout simplement un problème culturel. Je mettrais la culture européenne à l'américaine. Ils sont assez décomplexés nos copains d'outre-atlantique, dans les actions, les sentiments, ils exacerbent tout.

Pour Azog, en effet ptêtre assez warhammer. J'y ai aussi pensé lorsqu'on voit un nain avec une crête...

_________________
"La principale caractéristique d'un dragon, ce n'est pas d'avoir des écailles ni de cracher du feu : c'est une irréductible tendance au capitalisme."



Blog de la Guerre de l'anneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xiolotrupe
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 23
Localisation : Pays Breton, Morbihan
Camp : Le royaume sous la montagne
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Lun 17 Déc - 0:45

Je suis aller voir le Hobbit cet après-midi en 3D, avec mes frères (petite séance familiale). Et je dirais que dans l'ensemble je n'ai pas trop été déçu par ce film, "Un voyage inattendu". Smile

Au début, j'ai eu plusieurs frayeurs, comme en voyant la couronne/casque du grand-père de Thorin...
Puis est venu l'aperçu de la ville de Dale et d'Erebor. Autant, l'entrée de cette dernière était plutôt cool, l'intérieur des cités naines de PJ me laisse perplexe. Ce n'est pas du tout l'idée que je me fais des villes naines.
Ensuite, Dale. On aurait dit une cité méditerranéenne, avec la couleur des pierres, des toits. Pourtant ses habitants ont des toques qui leur donnent un genre de guerriers Mongols, c'est qu'il doit faire froid non? D'ailleurs, en parlant des figurants humains, on dirait presque une reconstitution amateur.
Le roi d'Erebor semblait en tout cas assez imbu de sa personne ou très fier de ses richesses, car il se proclame roi de droit divin. Thranduil vient même lui rendre hommage! un peu gros quand même, mais intéressant.

L'arrivée des nains chez Bilbo est bien sympa. Le dîner, la signature du contrat, c'est cool... Et puis les chansons sont jolies, mais pas autant qu'en anglais.
En ce qui concerne les personnages des nains, la majorité tiennent la route. Même les nains BG. Thorin est réellement charismatique. Balin, est intéressant aussi, il se détache du lot. En même temps c'est l'un des rares nains à avoir des lignes de texte consistantes. En effet, beaucoup font de la simple figuration. Mais c'est pas plus mal, quand on voit le nain simplet, le nain avec la hache dans le crâne, et celui qui tourne autour de Gandalf (en réalité, il est juste étrangement serviable.. peut-être y'a t'il anguille sous roche...). ^^
Sinon, il y'a pas mal de références ou de citations à l'Histoire de la Terre du Milieu. Je pense notamment à Ungoliat, mère des araignées géantes.
Et dommage que le lien oncle-neveux n'est pas été établit entre Thorin, Kili et Fili. Peut-être plus tard.

La trame crée par PJ qui entoure Thorin et Azog n'est pas très fine. Au début je n'étais pas tellement fan. Mais on s'y fait. Il faut bien un grand méchant avant l'arrivée de Smaug. Et je suppose que c'est ce "grand orque" qui portera le coup fatal à Thorin à la fin du film.
Le Roi Gobelin n'est pas super fûte fûte non plus. Mais j'ai assez bien aimé son personnage.
Par contre, le passage dans les cavernes des gobelins était tiré par les cheveux... Plusieurs fois les personnages auraient du mourir lors de chutes énormes dans des crevasses ou des ravins.
Mais globalement, la course-poursuite sur les passerelles était sympa. Et surtout, les énigmes dans le noir, entre Gollum et Bilbo, est vraiment top.

Tiens, j'ai sauté les elfes et le Conseil Blanc. Pourtant le passage à Fondcombe et l'attaque des cavaliers elfes sur les wargs d'Azog étaient très chouettes.
D'ailleurs l'animosité de Thorin à l'égard des elfes est particulièrement farouche, et j'aime bien cette espèce de conflit entre les deux races.
Galadriel ne me semble pas avoir vieillit, et Elrond semble même avoir rajeunit! ^^
Le Conseil Blanc en lui-même n'apporte pas grand-chose, sauf une bonne blague de Saruman sur les dents jaunes de Radagast. Radagast, personnage très spécial...

Bref, un bon film tout de même, qui me donne très envie d'acheter des figs Bilbo (bon, sauf les pisteurs... GW a foiré un truc sur ce coup-là).
Mes derniers reproches, c'est l'humour des nains. Humour que PJ place à toutes les sauces. Et la trop grande utilisation des effets spéciaux. Bilbo fait très blockbuster à côté du SDA.
Un Voyage Inattendu que je dirais tout de même saisissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berou
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1392
Camp : Gondor et Numenor
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Mar 18 Déc - 9:30

Un article trouvé sur la toile (des recettes énormes sont à prévoir):

Quelques jours après sa sortie en salles, le nouveau film de Peter Jackson, The Hobbit, fait déjà des ravages. Pour sa sortie américaine, il brise même quelques records.


Le Hobbit : un voyage inattendu était un des films les plus attendus de cette fin d'année 2012. Et pourtant, les sorties en fin d'année sont souvent les plus difficiles, et les moins réussies. Mais Peter Jackson fait bien sûr l'exception. Avec Le Hobbit, il renoue avec les aventures de la Terre du Milieu, et c'est un exercice dans lequel il excelle toujours autant. Il adapte ainsi, toujours d'un roman de Tolkien, le premier épisode d'une trilogie basée sur l'histoire de Bilbo Sacquet, que l'on aperçoit déjà dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. C'est en effet l'oncle de Frodon, le héros des premiers films incarné par Elijah Wood. Et puisqu'il n'y avait pas de sorties importantes le jour de sa sortie, c'est d'une manière assez logique, mais pas moins spectaculaire, que Le Hobbit a pris la tête du box office américain. Car si en France le film n'a pour l'instant pas fait autant d'émules qu'attendu, de l'autre côté de l'Atlantique, tous les fans de la première trilogie se sont précipités dans les salles de cinéma.

Des recettes impressionnantes

Trois jours après sa sortie, Le Hobbit a déjà rapporté 84 millions de dollars. En terme de recettes, c'est plus que Le Retour du Roi, épisode final de la trilogie du Seigneur des Anneaux au même stade. C'est pourtant ce dernier film qui avait le mieux marché en ce qui concerne les démarrages en salles. Mais, alors que le Retour du Roi avait rapporté 377 millions de dollars au total, il reste peu probable que le Hobbit connaisse la même réussite sur le long terme. Mais en terme de record, le film a fait ses preuves. En effet, il a obtenu celui de la meilleure journée de démarrage pour un mois de décembre, mais il s'est aussi offert celui du meilleur démarrage de l'Histoire pour un mois de décembre, ce qui n'est pas rien ! Alors ajoutez à cela le meilleur démarrage de la franchise du Seigneur des Anneaux... Non, Peter Jackson n'a vraiment pas raté son coup. Il a placé beaucoup d'espoirs dans ce film, qu'il considère comme "plus léger, plus drôle" que la première trilogie. Il a surtout misé sur la différence entre les personnages. "Bilbo est plus humoristique que Frodon." Mais malgré ce démarrage en trombe, les critiques commencent déjà à se faire entendre.

Des critiques mitigées

Ces chiffres d'entrées en salle ne reflètent malheureusement pas totalement la réalité. Car les fans absolus de la première trilogie se sont forcément précipités au cinéma pour aller voir le nouveau chef d'oeuvre de Peter Jackson. Mais les autres spectateurs, qui sont sûrement un peu moins fans, restent encore à convaincre. Ils ne font pas partie des premiers à s'être rendus au cinéma, et il faut maintenant être sûr qu'il iront le voir, malgré des critiques mitigées. Mais le fait de retrouver des personnages de la première trilogie permet à tous d'y trouver son compte, et c'est un plus pour le film. Les internautes ont réagi sur Twitter. Certains restent incertains : "The Hobbit, quelques plans toc, mais quel plaisir de retrouver la terre du milieu." tandis que d'autres approuvent plus clairement : "J'approuve "Le Hobbit" est un excellent film ! Vivement Décembre 2013".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 28
Localisation : Là où se trouve la Bière
Camp : La Montagne
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Mar 18 Déc - 15:36

Le voyage inattendu est-il aussi comparable que le Retour du roi en terme d'attente? Certes nous on attend ce film depuis 5ans, mais le 3/4 des gens y voient surement une sorte de Communauté de l'anneau et du coup c'est assez normal qu'il ne fasse pas mieux que le dernier de la trilogie SDA.

A mon avis les deux premier feront monter la sauce, et pour la bataille des 5 armées, tout le monde se pointera au cinoche pour se délecter d'action épique!

Moi je vais voir le film ce soir, je vous délivre ma critique(et lirai les votres) dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 28
Localisation : Là où se trouve la Bière
Camp : La Montagne
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Mer 19 Déc - 15:18

J'ai été voir le film hier, séance à 20h30 avec ma petite soeur de 10ans. J'arrive 45min avant le début du film, déjà une queue d'environ 30 personnes. Pour autant, je n'ai pas l'impression que les gens soient des fans, ils parlent un peu de la première trilogie qu'ils ont vu il y a 10ans, peinent à se remémorer qui est Bilbon... Heuresement que le film commence par un petit retour sur le vieux, retour qui m'a fais plaisir 10secondes puis qui m'a mortellement ennuyé. Petite impression qu'il faut combler les trous de mémoires des gens ainsi que la longueur du film.

Vient ensuite le prologue, oulala, je suis carrément fan d'Erebor, j'en avais tellement les frissons que j'en avais la larme à l'oeil. Je trouve Thror particulièrement bien dans son rôle de grand roi nain sous la montagne. Du coup, contrairement à Xiolotrupe, je pense que ce que l'on voit d'Erebor n'est que la partie officiel Mais c'est là que la 3D à commencé à me faire chier. L'attaque de Smaug est rapide et flamboyante Smile Mais l'action se passe vite et je sens que l'image est flouttée, je n'arrive pas à discerner les détails, très frustrant donc.


Maintenant passons au film en lui même, je vais exposer les points positifs et négatifs histoire que ça soit plus lisible.

Points Négatifs:

La première attaque des wargs, je l'ai trouvé nulle à chier. Franchement c'est carrément pas épique, puis les décors sont pas spécialement beau, alors pendant que Radagast s'amuse avec son traineau(attention, moi je préfère ça que les nains qui courent comme des cons) moi je commence à avoir la gerbe, l'ambiance est mauvaise, je suis déjà certain que vu le nombre de wargs, les nains auraient pu les dégommer tranquillement, je pense qu'on vera à la bataille des 5armées que ce ne sont pas des merdes au combat. (Dwalin va surement se farcir 15 orques à la minute)

- Fondcombe, bon okay des nains viennent dans le sanctuaire, il y a un certain malaise, mais il ne faut pas abuser. L'ambiance de merde encore une fois me déplait au plus au point, quel bonheur quand j'ai appris qu'ils s'étaient barrés. D'ailleurs, le conseil blanc était nul, Elrond ne sort pas un mot, sauf pour la Lame de Morgul, seul bon passage.

- La 3D, je le redis, n'est pas spécialement appréciable. Quand il ne se passe « rien » c'est cool, mais le film est pas mal basé sur des scène de mouvement finalement, donc ça pique les yeux.

- Dernière scène que je n'ai pas apprécié, mais celle que j'attendais le plus... Azanulbizar, bon je ne vais pas être aussi méchant que pour les autres scènes, mais je ne suis pas du tout convaincu par le film au ralenti. La toute première image de combat, je me suis dit « mais qu'est-ce qu'ils foutent?? » Bon il faut avouer que j'en rêvais depuis des années de cette bataille, du coup quel choc, moi qui attendais une bataille de Nuit et plus ressemblant à l'ultime alliance... Puis avec la 3D j'ai même pas réussi a voir comment étaient les Orques exactement...
Puis, si j'ai bien compris, Azog tue Thror, et Thorin lui coupe le bras? Normalement Dain doit venger son père Nain(aussi tué par Azog), mais au lieu de ça il tue Bolg qu'on voit durant 1sec. WHAT????? J'ai aussi failli pleurer, mais pas pour les même raisons... Au moins Dain à une sacrée classe selon moi Smile


Points positifs:

- L'arrivée des nains à Cul-de-Sac.
- Lindir(soulagement), Radagast(soulagement), Thranduil(soulagement).
- Les énigmes dans le noir.
- En fait tous les passages avec les Nains.
- Mais surtout, selon moi le meilleur passage du film, c'est Radagast à Dol Guldur, ça rappel le seigneur des anneaux niveau ambiance. On a l'impression que c'est le seul élément important du film avec l'assombrissement de Mirkwood(champis et araignées).
- Le roi gobelin est super, j'ai rien ris avec la chanson des gobelins. Dommage que le roi se fasse dégommer si facilement.

J'oublis certainement des choses, mais voilà en gros Smile
Sinon Smaug est Bleu??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 28
Localisation : Là où se trouve la Bière
Camp : La Montagne
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Sam 22 Déc - 17:03

Bon ça fait un peu triple post et je m'en excuse.

Je suis retourné voir le Hobbit hier soir, cette fois-ci en 3D, 48fps(HFR)

Pour parler de la nouvelle technologie du 48fps, c'est vraiment pas mal! Je m'explique, si vous avez lu mon post précédent, vous avez pu remaquer que je n'ai pas du tout apprécié la 3D (inutile).

Mais ceci était sans avoir le HFR, le film au début paraît avancer en vitesse rapide, c'est vraiment perceptible à l’œil qu'il y a un changement quelque part. Pourtant, l'environnement ne fait pas du tout "décors de studio" comme on a pu l'entendre un peu partout. Le plus appréciable est durant les scènes d'action et de bataille. Lors de mon premier visionnage j'ai vraiment été frustré de la 3D car elle floutait l'action, mais ici tout est très visible et compréhensible.

Une scène par exemple, l'attaque de Dale par Smaug, est superbement filmée quand on la transpose en 48fps! J'étais bluffé.


Voilà voilà, pour ce qui est des scènes que j'ai "vivement" critiqué, je vais revenir sur Azanulbizar, qui m'a choqué car j'avais ma propre image en tête et que la 3D m'a complètement gâché la chose.
Finalement c'est plutôt bien filmé lorsque l'on voit l'image comme il faut Smile Malgré les incohérences par rapport au livre.
Malgré tout, je n'aime toujours pas Fondcombe et l'attaque des 10wargs(à quelque chose prêt) contre une compagnie de 15mecs... Moi j'aurais foutu 2fois plus de wargs pour que ça soit un minimum cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 27 Déc - 13:28

Bon j'ai été voir le film hier aprèm,en VO sous-titrée...du coup il y avait personne dans la salle,on était entre potes.Nickel quoi,on est même arrivé pile à l'heure sans affronter une foule pour avoir nos places.

Concernant le film vous avez tout dit.En gros il reste pas mal tout en étant un ton au-dessous du SDA,la 3D n'apporte pas trop grand chose et il y a quelques lacunes dans le scénario.
PJ se repose un peu sur ses lauriers,pas bien grave,le film vaut quand même le déplacement.

Discus,la VO c'est le bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georg
Héritier d’Isildur
avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 24
Localisation : Far over the misty mountains cold
Camp : Les Enclaves Elfiques
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 27 Déc - 20:43

Bon allez je me lance, motivé comme je suis.

J'ai été le voir deux fois pour l'instant, la première en 3D et la seconde en 2D... J'étais sensé le voir en 3D HFR mais la caméra HFR du ciné a beugué (le jour précédent heureusement) du coup j'ai été remboursé mais j'étais obligé de le voir en 3D normal : pas très utile mais j'espère pouvoir le voir en HFR. Ceci dit la 2D est vachement plus agréable Very Happy

Alors tout d'abord je tiens à souligner que ce film a plus de choses que j'aime que de choses que je n'aime pas donc ma critique aura un penchant beaucoup plus positif que d'autres.

Le film commence comme je les aimes : les petites choses, honnêtement rien que pour le premier plan j'étais déjà satisfait. Alors retour au SDA : une des meilleurs idées de PJ. Le public a été secoués de cris de surprise quand Frodon s'est pointé (surtout du coté des damzelles) et perso, je trouve que c'est agréable de le revoir Smile pas spécialement utile mais sympa.

Ensuite j'ai adoré les références au livre : In a hole in the ground, there lived a Hobbit. Et le dialogue sur le "Good morning".

Alors Erebor : Ok, BFME : je sais désormais que Howe ou Lee ont travaillé dessus! Le look est super ressemblant mais rend vraiment bien aussi, Dale en style mongolie c'est aussi une très bonne idée.
J'aime le fait que pour Smaug on ne voit que du feu, la scène qui m'a le plus impressionné c'était sa queue qui... Euh à l'extérieur du mont solitaire quoi. La taille du Dragon est massif, c'est très impressionnant et laisse présager de bonnes choses pour la suite Smile

Passons aux nains : j'étais un fervent défenseur des looks hétérogènes que PJ avait choisi : je le suis toujours, mais je suis encore plus fan de Nains qui ont quelque chose à dire et ne font pas que du mi-figurant (Bombur n'a pas une seule ligne de dialogue, j'ai fait attention la seconde fois)
Pour les nains qui sont développés, je surkiffe Dwalin, son look, son jeu d'acteur me donnent envie de tailler une barbe et me gonfler les muscles comme Bane (TDK rises au cas où :p).
Balin est étonnament un nain que j'aime : l'acteur qui le joue est subtil mais très bon aussi, il y a une certaine tendresse et fierté dans ses yeux, surtout lorsqu'il raconte Azanulbizar.
Bofur, le seul nain incarné par un acteur de longue date (James Nesbitt, Bloody Sunday et Cold Feet pour les conoisseurs) est LE nain tolkienesque par excellence : humeur, attitude et profonde humanité (sont dialogue avec Bilbo est touchant, j'adore, adore adore)

Sinon du reste, j'aime bien la personnalité donnée à Ori en tant que jeunôt mais c'est vraiment très très très TRES dommage que les autres nains soient un peu délaissés (j'avais de l'espoir avec Fili et Kili mais... ils n'ont que d'importance au début)
Dommage pour Gloin, c'est quand même LE nain sur lequel PJ peut miser (père de Gimli, genre le public l'a oublié),
J'ai trouvé dommage que certains personnages n'aient que des mini-sketchs : Oin et son problème auditif, Bombur ( Suspect ), et Bifur (nerveux).
Nori et Dori ont des coiffures que j'adopterais surement un jour pas trop lointain le temps d'une journée :p

Sinon voilà, un peu déçu par cette compagnie de preux nabots.

Passons aux choses sérieuses : Martin Freeman EST Bilbo, la scène des Enigmes dans le noir est un bon exemples des points forts du film, cette scène vaut le prix du ticket. Andy Serkis devrait obtenir son Oscar, mais bon l'Académie ... Bref, gollum a été LE moment du film, le dialogue est très drôle et le personnage est très réussi.
D'ailleurs j'en reviens à Bilbo : c'est mon hobbit préféré, là où Frodon, Sam et Pippin sont un peu lancés dans l'aventure et pas toujours dans le droit chemin, Bilbo est vraiment un personnage des plus sympathiques que PJ aie conçu depuis... Bah j'en sais rien :p

Richard Armitage se distingue bien d'Aragorn, une très bonne surprise, je m'attendais à un acteur générique mais il est bien meilleur que ce quiconque aurait pu espérer Smile

Passons à Radagast, beaucoup de critiques, beaucoup de haine, mais au final c'est mon personnage préféré du film, je sais pas, moi je l'ai bien senti Very Happy On s'en fout que son traineau ne peut pas traverser les rivières de l'Isen et Anduin qui se trouvent entre les Landes d'Etten et Mirkwood, c'est des Nains de Rhosgobel (Rhosgobel existe j'ai appris qqchose d'ailleurs :p )

D'ailleurs en parlant de Radagast j'ai pas compris la scène avec les areignées mais j'ai adoré Dol Guldur, la Forteresse est vraiment glauque (pas comme Minas Morgul mais quand même)

Les géants de pierre : meilleur moment du film : utile? Non! Mais ca en jette et j'aime ca! Surtout que le passage à Fondcombe est ennuyant (Saruman, choueette un acteur des plus respectés qui voit ses lignes de dialogues coupées? Shame on you Peter Jackson! ), Galadriel peut se téléporter? Ok, soit...


Par contre les bons moments du films se situent malheureusement vers la fin, à partir des Géants, le reste, c'est clair, si on cherche de l'action à donf (pas mon cas, j'aime plus Kubrick et Tarkovsky que Spielberg perso...) c'est pas le bon film. Mais bon sang quelle aventure Very Happy

Passons aux mauvaises choses.

Azog. (honnêtement tout est dit : je geule à la caméra pcq jsuis pas content...)
Les Aigles taxis, PJ, ca t'aurais tué de mettre UNE SEULE LIGNE de dialogue en plus?
Trop de ralentis PJ, trop, on n'utilise ca qu'on fin de film, pas au début.
Azanulbizar et les Orque : Oui mais non... C'est un jeu vidéo, ca ne m'intéresse pas, je l'ai vu, OK, mais ca vaut pas la Dernière Alliance.
Le dernier plan du film? Prévisible... Trop puisque je l'avais prévu avant même de rentrer dans la salle...

Je me demande si PJ a bien fait de changer de monteur pour le découpage des scènes, l'action est trop floue, trop rapprochée, on a plus les combats cohérants supercools d'Aragorn mais les coups invisibles des nains... Pourquoi changer de monteur? Surtout un jeune?

Le scénario et certaines esthétiques... MAIS BON SANG virez Guillermo Del Toro de l'équipe qui a signé le scénario!!! Les feintes du Roi Gobelin, le roi des Elfes qui se pointe avec toute son armée pour ensuite repartir, c'est pas du PJ, c'est du Del Toro, alors monsieur Del Toro : veuillez revenir en 2006 au temps du Labyrinthe de Pan et cessez d'empester sur le travail des gens... Aaah gros coup de geule là!

Autre question : ou est passée Fran Walsh? Qui est ce qui contrôle PJ? C'est quand même grâce à sa femme qu'on a les meilleurs moments de la trilogie SDA, pas à PJ, elle est l'âme de la Trilogie du SDA, là je ne vois aucune touche féminine est subtile, franchement je trouve dommage qu'en changeant de producteurs PJ doive se soumettre aux bons vouloirs des producteurs et du scénario qu'il ne peut pas modifier sur place (chose qu'il faisait au SDA) puique Del Toro doit être présent pour donner son accord.

Trop des chose moyennes auraient pu être géniales... dommage.

Dommage aussi que le public rentre dans le ciné en se disant SDA-préquel et se ressorte en se disant "ceci est différent, je n'ai pas eu ce que j'attendais"... L'équipe marketing a pas assez vendu les particularités de ce film mais seulement sa parenté au SDA. Paaaas bon!

Je suis quand même ressorti en en voulant encore plus et j'avais cette tête What a Face

Moments préférés : les chants des nains (les deux oui), Gobelinville (la caméra excellente), Enigmes dans le Noir, Géants de Pierre.

Vous avez mon impression sur ce film Very Happy

Reste à dire que j'aurais aimé dire que ce film est le meilleur de cette année assez pauvre et décevante (Taken 2, Spiderman4 ou 1bis, Bourne 4, The Dark Knight, Prometheus). Malheureusement j'ai vu Skyfall (que j'ai préféré :p) et d'après ce que j'ai entendu Les Misérables, Lincoln et Beasts of the Southern Wild sont les films à Oscars (n'arrivent que l'année prochaine chez nous malheureusement)

Cependant je dirais que le film devrait s'assurer les Effets Spéciaux, Maquillage (quoiqu'avec Cloud Atlas...), Costume, Décors, Cinématographie (espérons) et pourquoi pas un Oscar pour Serkis? Very Happy

Georg - veni, vidi, dici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerre-anneau.forumpro.fr/index.htm
Imrahil
Numénoréen noir
avatar

Nombre de messages : 440
Localisation : Au pays du fromage
Camp : Chef de camp du Gondor et de Nùmenor
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Ven 28 Déc - 16:53

Vous avez tout dit . Crying or Very sad j'ai beaucoup aimé Erebor et Dale , qui fait vraiement ville méditérannéene .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traven
Pisteur orc
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 36
Localisation : allouagne
Camp : bien
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 3 Jan - 11:13

slt a tout le monde (meilleurs voeux au passage lol)...

pour ma part j'ai aimé ce film Mais!!!! il n'arrive pas a la cheville du sda (trilogie)...peter jackson a voulu en mettre trop (pleins les noeils^^) genre les nains sautent d'hauteurs assez incroyables "meme po mal" What a Face (beaucoup trop a mon gout/ ça arrive au moins 3fois pdt le film)...comme deja dit le paysage fabuleux mais les effets speciaux du radagast et ses tits pinpins (lapins) je n'ai pas accroché et il est vrai qu'il se rapproche limite de warhammer...les nains ressemblent plus aux humains. enfin voila je pense avoir fait le tour tongue ha j'oubliais gandi a eu l'idee a la derniere minute de mettre le feu au pommes de pin (il aurait pu faire autre chose qu mem lol de plus il est mega musclé savez vous combien pèze un nain???la il en a deux a bout de baton mdr) sur ses bonnes paroles ; ) *****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babuil
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 30
Localisation : Où l'on mange bien...
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Jeu 3 Jan - 11:48

Georg, punaise, très enthousiaste oui.

Je suis surpris, il me semble que sur beaucoup de choses nous sommes en désaccord ^^. Tout en ayant tous les deux apprécié le film.

Je n'ai pas regardé les bonus dvd, lu des bouquins en quantité sur la construction du seigneur des anneaux. Mais la pouliche de PJ, la touche féminine, l'esprit de la trilogie. Moué. Perso, la mise en avant d'Arwen etc etc. Si c'est ça la touche féminine, j'avais plus envie de prendre une hache.

georg a écrit:



Reste à dire que j'aurais aimé dire que ce film est le meilleur de cette année assez pauvre et décevante (Taken 2, Spiderman4 ou 1bis, Bourne 4, The Dark Knight, Prometheus). Malheureusement j'ai vu Skyfall (que j'ai préféré :p) et d'après ce que j'ai entendu Les Misérables, Lincoln et Beasts of the Southern Wild sont les films à Oscars (n'arrivent que l'année prochaine chez nous malheureusement)


L'année est décevante c'est sûr si l'on prend les films que tu cites ^^... Mais des films comme Bullhead, Take Shelter, Moonrise Kingdom, voire Rebelle étaient tout de même excellent. Pour les bêtes du sud sauvage, il m'a semblé le voir passer autour de chez moi.

J'arrête les digressions.

_________________
"La principale caractéristique d'un dragon, ce n'est pas d'avoir des écailles ni de cracher du feu : c'est une irréductible tendance au capitalisme."



Blog de la Guerre de l'anneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mûrakir
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 28
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Ven 4 Jan - 12:09

Avant tout quel plaisir de retrouver l'univers de Tolkien ! Dès les premières minutes on se replonge complétement dedans !

Je partage l'avis général des membres. Il est certains que ce film est à l'image du livre porté sur un public plus jeune et un peu moins sérieux que la trilogie du SDA. Mais l'humour présent dans le film n'est pas trop poussé et a été placé à merveille pour nous arracher un sourire par si et un sourire par là, en plus d'en prendre pleins les yeux !

Après il est évident que parfois ça parait moins crédible avec un méchant un peu étrange et un Roi Gobelin qui trépasse digne d'une fin de dessin animé.

Des dialogues auxquels nous n'étions pas habitués auparavant. L'image des trois trolls par exemple qui parlent de manière enfantin, n'est pas vraiment mon image du troll bourrin et idiot qui ne pense qu'à casser tout ce qui se trouve autour de lui. Mais bon c'était écrit comme ça dans le livre de Bilbo.

On note aussi de véritable héros ! Il est clair qu'il y en a plus d'un qui ne devrait plus être de ce monde après certaines chutes notamment.

Mais bon, on peut toujours chercher des détails et des petites choses comme dans chaque film d'ailleurs.

Le résultat est pour moi plus que réussi et plus que convaincant. Je suis donc enchanté de mon passage au cinéma. Le plus dure sera d'attendre 1 an pour la suite comme pour la trilogie.. Mais bon c'est décidé j'ai commencé à lire le livre que je n'avais pas lu jusque là.

Bien à vous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerre-anneau.forumpro.fr
Nerevarine
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 28
Localisation : Là où se trouve la Bière
Camp : La Montagne
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Dim 6 Jan - 15:06

Citation :
L'image des trois trolls par exemple qui parlent de manière enfantin, n'est pas vraiment mon image du troll bourrin et idiot qui ne pense qu'à casser tout ce qui se trouve autour de lui. Mais bon c'était écrit comme ça dans le livre de Bilbo.

Bon j'ai lu la plupart de vos posts dès qu'ils sont sortis, du coup je ne me souviens plus qui a vu le film en VO, mais j'avoue que j'ai un peu le même ressenti que toi Mûrakir. Les trolls c'est assez bizarre de les faire parler, après ça aurait pu ne pas être génant s'ils avaient de bonne voies de trolls.

La VF m'a choqué, je trouve leurs voies vraiment trop nuls, surtout celle du benêt (je me souviens plus de son nom désolé).
J'attend la VO rien que pour ça à vrai dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Discus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Dim 6 Jan - 16:02

C'est moi qui ai vu le film en VO.
Pour les 3 Trolls ça reste comme la VF:l'un a une voix enfantine tandis que les deux autres ont des voix correctes.

En revanche les voix des autres personnages sont plus sympas en VO qu'en VF à mon avis(genre Gandalf,même si il est pas mal en VF)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Elfe de Fondcombe
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 28
Localisation : Là où se trouve la Bière
Camp : La Montagne
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Sam 12 Jan - 20:11

D'accord dont les trolls je trouve ça mal choisis celui avec la voie enfantine. Même si ça donne vraiment une personnalité distincte à chaque troll.

Je viens de voir le film une 3ème fois, en 2D. Le film on s'y plonge plus facilement, un bon moment de cinéma Smile Donc hâte d'avoir la version longue en blu-ray.

Par contre, même si je ne trouve plus du tout de points négatif où j'en trouvais avant, le début est LONG LONG LONG. Quand on commence a connaître, tout le passage avec Frodon n'a vraiment aucun intérêt. Et je sens qu'ils vont rallonger ça dans la version longue. Donc un peu peur quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georg
Héritier d’Isildur
avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 24
Localisation : Far over the misty mountains cold
Camp : Les Enclaves Elfiques
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   Sam 19 Jan - 21:26

Citation :
Je n'ai pas regardé les bonus dvd, lu des bouquins en quantité sur la construction du seigneur des anneaux. Mais la pouliche de PJ, la touche féminine, l'esprit de la trilogie. Moué. Perso, la mise en avant d'Arwen etc etc. Si c'est ça la touche féminine, j'avais plus envie de prendre une hache.

Ah non non, ca c'est de la présence féminine (à l'écran), pourquoi crois-tu que Galadriel est dans le Hobbit 1, ou Arwen autant dans la CdA? Parce que si pas assez de visages féminins, pas assez de filles, pas assez de Doullars Américains dans la poche. Au moins avec Arwen ca avait un peu plus de classe Sad

Non la touche féminine c'est... Juste difficile à expliquer mais je sais que beaucoup des moments poétiques du SDA (niveau scénar) sont dus à Phillipa Boyens et la femme de PJ (Havres Gris me vient à l'esprit). C'est subtil mais ca pour mérite d'éléver le film au rang de respectable et j'ose dire classique!
Le problème dans le Hobbit c'est que la beauté que PJ veut mettre en avant est trop tape à l'oeil... Fondcombe, Erebor, Galadriel même, sont juste là. PJ ne les exploite pas, il sait que nous faire voir des beaux paysages marche mais dans le SDA cela avait un sens :

Lorsque Fondcombe apparait c'est de l'émerveillement et du soulagement : enfin débarrassés des Nazguls, ici Fondcombe c'est juste la prochaine destination...

Je n'arrive pas l'exprimer mais j'ai trop l'impression qu'on arrive d'un point A à un pt B sans grandes explications (le Carrock, Fondcombe : "oh tiens un trou dans un rocher, il doit surement mené chez les Elfes...")

D'ailleurs je sais pas vous mais en repensant à la scène avec Galadriel je me suis rendu compte comment on est passé de la femme qui m'a le plus terrifié dans un film (CdA - Galadriel Bleue) à Watroclassunefemme... Ca avait ses bons cotés (revoir Cate Blanchett) mais ca lui faisait perdre son autorité (à elle comme à Saru d'ailleurs)

Citation :
L'année est décevante c'est sûr si l'on prend les films que tu cites ^^... Mais des films comme Bullhead, Take Shelter, Moonrise Kingdom, voire Rebelle étaient tout de même excellent. Pour les bêtes du sud sauvage, il m'a semblé le voir passer autour de chez moi.

Bullhead (Rundskop, titre original de par chez nous) c'était en 2011, tout comme Take Shelter. Mais les films que tu cites sont soit indépendants, soit n'ont pas la vocation d'être de grands spectacles (Perso je paye au ciné pour en voir plein la vue, le reste je regarde chez moi -> parfois je regrette).
Mais en 2012 les Big Films qui ont marché mais qui aussi étaients bons c'était Avengers, Ted (oui c'est discutable), et Life of Pi (que je recommende, magnifique film, juste magnifique).
Pour moi 2012 c'est vraiment l'année zéro en gros bons films (reste à voir les Misérables ceci dit) mais superbe pour les bons petits (Looper, Premium Rush, DREDD 3D, avec Eomer, superbe, Lawless, Pitch Perfect, Amour, etc.)

Sinon j'au aussi vu le film en VO, je ne tolère plus la VF.

D'ailleurs vous réjouissez pas trop pour la Version Longue hein:

http://www.elbakin.net/film/news/18254-Philippa-Boyens-evoque-la-version-longue-du-Hobbit

------------------

J'en profite pour commenter sur les nominations aux Oscars de l'Académie (qui dans certains domaines et très politique mais rarement dans les catégories techniques).
Le Hobbit est le moins nominé des 4 films : 3 nominations. Avant les Deux Tours avaient eu 6 nominations pour 2 gains.
Comparé à la CdA on est très loin des 14 nominations.

Bon en soit c'est pas dramatique hein mais les Oscars sont parfois les garants d'une certaine qualité et le flots de statuettes que la trilogie a gagné lui a assuré une très bonne réputation.

Le Hobbit est nominé pour meilleurs effets spéciaux (que l'équipe de PJ a toujours gagné de 2001 jusqu'en 2003 et avec King Kong) je serais assez surpris si le film ne gagne pas malgré que Life of Pi est un sacré adversaire.
Les autres : Prometheus, Avengers, Blanche neige Kristen Stewart et le réalisteur chasseur

Meilleurs maquillages (moui pourquoi pas), à coté de Hitchcock (apparement il n'a pas beaucoup de chances) et les Misérables, que j'aimerais bien voir.

Meilleur Direction Artistique

En soit, beaucoup de chance d'en gagner au moins 1 si pas les 3, mais vous remarquerez que le film n'est pas nominé pour meilleurs Costumes, dommage quand on sait que ceux qui le sont sont "Mirror, Mirror", Blanche Neige et Chasseur, et Anna Karenine.

Bref petite résumé :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerre-anneau.forumpro.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilbon le Hobbit - Un voyage Inattendu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Hobbit Un Voyage Inattendu
» Le Hobbit : Un Voyage Inattendu
» Le Hobbit - Un voyage inattendu
» Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu
» [AAA] Le hobbit, une peinture inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre de l'Anneau  :: Autres Jeux et produits dérivés :: Produits dérivés et films-
Sauter vers: